AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 ☿ Beth J. Roze - la folie a toujours raison.

tick tock, who's there ? well, this is hell for sure !






Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: ☿ Beth J. Roze - la folie a toujours raison.   Ven 5 Oct - 21:42




Beth J. Roze

mad is their name

♎ Rozy, monte, descends, vole et marche, nage et rampe. Mais ne sois pas en retard. As-tu vu l'heure ?
La jeune femme, le regard pétillant et un sourire éclatant aux lèvres, saute les marches d'un vieil escalier trois par trois et arrive essoufflée dans la pièce, soupirant de lassitude lorsqu'elle découvre sur l'horloge figurant sur le mur qu'elle avait déjà cinq minutes de retard, si ce n'est dix ou quinze. L'heure ici était tout à fait absurde, loufoque, défaillante, grotesque, étrange et fantastique. Mais peu l'importer.
♎ L'heure. L'heure ! Tu dois être à l'heure, Rozy. répète la voix, suivie d'un claquement de porte. Et puis, plus rien, rien que le tic tac des milliers d'horloges fixées sur le mur. Beth se frotte les yeux, n'en croit rien, et se met à penser à toutes sortes de choses. Où est-elle ? Londres ? Non, c'est... différent. Quelque chose, ici, ne tourne pas rond. Et à quelle époque, exactement ? Elle ne retrouve plus les habituelles cheminées, cracheuses de fumée noire, ni les usines en plein essor industriel. Qui est-elle ? Elle n'est même plus sûre d'être cette fille qui auparavant faisant les trottoirs pour pouvoir vivre. Quelque chose, quelqu'un, un rien lui disait qu'elle allait être différente. Différent, encore ce mot. Où veut-elle en venir ? Elle ne sait pas elle-même. Et lors d'un énième tic, suivi d'un tac rebondissant, la pièce se met à tourner si vite qu'elle en perd connaissance. Ou bien, seulement maintenant, elle devient lucide. L'heure, le temps, en retard, horloge, fumée noire, trottoir, tic, tac, horloge, temps, l'heure, en retard, tic et tac, fumée noire sur les trottoirs, l'heure est en retard, tic et tac, le temps des usines auparavant ne tourne pas en rond. Toutes sortes de choses, fixées sur le mur. Rebondissant, un tac suivi d'un tic, si ce n'est l'inverse. Différente, défaillante, grotesque, loufoque, où est-elle, qui est-elle ? Tic tac, tic tac, le temps est en retard, l'heure est à l'absurde différence, tandis que la fumée loufoque envahie les usines défaillantes. Les choses ne sont plus ce qu'elles sont, elles sont ce qu'elles ne sont pas. Impossible, irréel, tout ceci n'est qu'un rêve, une illusion. Du sang, du feu, des morts, du noir. Non, pas ça ! Ce n'est pas un rêve, mais un cauchemar ! Elle veut se réveiller, elle se débat. Tic, tac, le temps s'échappe. Elle compte jusque trois, crie, hurle, se griffe le visage, ouvre les yeux.
♋ Bienvenue au Wonderland, tendre Rozy.