AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.

tick tock, who's there ? well, this is hell for sure !






Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 29 Déc - 13:46




charlie v. watson

white queen

Dancing with myself, oh dancing with myself... Bon d'accord ça fait un peu forever alone. C'est drôle de danser tout seul pourtant, je dirais même qu'il vaut mieux danser tout seul quand on est sûr que personne ne vous voit, ça évite de se rayer toute possibilité de vie sociale. T'es pas d'accord Charlie ? Charlie ? Il répond pas ce con. Trop fier pour ça, non ? Je sais pas. Il est peut-être juste parti aux toilettes. Bon c'est clair que ça fait pas très glorieux ce que je vous présente là avec le gif de superman raté, dancing with myself en musique de fond... Pourtant c'est pas spécialement un rigolo le coco hein, je pense même qu'il n'apprécierait pas que je le présente de cette façon. Il aimerait probablement mieux que je l'appelle le Robin des Bois du vingtième siècle - encore que les collants moulants verts, le justaucorps et le petit chapeau à plumes ce soit pas trop son genre - mais je n'ai pas l'intention de le faire. Une bonne dose d'auto-dérision est toujours nécessaire pour éviter que les gens deviennent insupportables. Bon certes ce n'est pas tout à fait de l'auto-dérision étant donné que je ne suis pas Charlie mais on va dire que ça compte pour. Comment ça qui je suis ? Je l'ai pas déjà dit ? Oh bah moi c'est la conscience, faites pas attention, je blablate, je blablate mais je mords pas. Par contre je le fais bien chier. Oh oui, je le fais bien chier mais il a qu'à m'écouter aussi. Vous voyez Jiminy Cricket ? Eh ben c'est mon patron. Je suis dans la même veine avec un peu moins de messages moralisateurs et surtout aucune présence physique, ce qui est tout de même rudement pratique si vous voulez mon avis. Vous le voulez pas ? Bon ben tant pis. Je suppose que vous voulez que je continue de parler de Charlie. Eh bien par ici la visite mes petits. Faites pas trop de bruits ça se trouve il est pas loin. Et n'empêche, moi je vous dit que quand il est tout seul il aime bien danser avec lui-même.



billy idol
dancing with myself






Dernière édition par Charlie V. Watson le Lun 31 Déc - 12:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 29 Déc - 13:46



THIS IS IT, THE APOCALYPSE

we are the wreckers
● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Un oiseau s’approche. Vous vous retrouvez au creux de racines larges appartenant à un arbre immense. Il semble plus robuste que jamais. L’oiseau continue de s’approcher et vous vous relevez en contemplant les environs. L’oiseau est si petit que vous finissez par le perdre de vue alors qu’il arrive à seulement quelques centimètres de vous. Puis soudainement, un lapin blanc se matérialise devant vous. Il a de longues oreilles, son pelage est d’un blanc éclatant. Il porte une veste de costume bleu et sort une montre à gousset d’une petite poche avant de s’exclamer : « Nom d’une horloge ! Nous sommes en retard ! » Ni une ni deux, il vous prend par la main et vous emmène jusqu'à une porte avant de vous poussez pour la passer. Vous êtes à présent seul face à une table immense et l’on semble vous attendre. « Vous êtes en retard pour le thé ! Asseyez-vous ! »
Oh non pas encore... T'as pas que ça à faire de prendre le thé avec le lapin blanc, le lièvre de Mars et toute la compagnie. Comment tu t'es retrouvé dans les racines de cet arbre déjà ? Tu sais pas ? Merde, sers-toi de ce cerveau soi-disant si développé ! Tu dois retourner chez la reine rouge là, tu vas réellement être en retard sinon. Et puis c'est quoi cette obsession qu'ils ont pour le thé ces fous-là ? Ah oui, la même chose que quatre-vingt dix-neuf pour cent des gens de ce putain de pays des merveilles. Maintenant sois intelligent, tu fais quoi ? D'un côté si tu fais trop attendre la reine rouge elle va avoir envie de te couper la tête. Rien ne dit qu'elle le fera mais il vaut peut-être mieux ne pas prendre de risque. Bien sûr de l'autre côté tu te retrouves face à une table de magnifiques fous dignes de Wonderland. Si tu leur poses un lapin - haha - rien ne dit que tu partiras assez loin pour qu'ils ne puissent pas te rattraper et te tuer d'une quelconque manière très imaginative. Ici les gens manquent rarement d'imagination. Tu tires une chaise et t'assieds sans quitter les autres des yeux. On te tend une tasse de thé dans laquelle tu fais semblant de boire alors qu'elle est vide. Gardons les apparences, gardons les apparences. Smile and wave boy, smile and wave... Tu as dû tomber sur des fous errants qui se font leur petite société tranquilles en buvant du thé imaginaire. Au final ça ne fait pas une grande différence non ? L'avantage c'est qu'on ne se brûle pas les lèvres en buvant. Think positive dude. Enfin ça va de penser positif mais c'est pas trop ton truc. Toi tu penses rationnel. Aussi rationnel qu'on peut l'être dans ce pays je l'entends. En un sens c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de thé dans cette tasse en porcelaine, tu as toujours adoré ça. Ca doit être ta nature British. Tu jettes un regard à l'horloge qui ne fonctionne pas et t'exclames d'un ton de fou : « Diantre je vais être en retard ! Je suis invité à prendre le thé autre part ! » En espérant que c'est le genre à vouer un tel culte au thé qu'ils ne te retiendront pas, comprenant l'importance de cette invitation inventée. Ton cerveau ne te servira pas à grand chose sur une pique. Tu te lèves brusquement en renversant la chaise, comme si tu devais vraiment courir pour aller prendre le thé et tu t'en vas au plus vite. Lorsque tu jettes un regard derrière toi tu te rends compte qu'ils ne t'ont pas suivi. Tant mieux, ce n'est pas le moment pour une course-poursuite. Surtout que tu ne sais pas où tu es. Cherche, cherche.

Votre parcours est semé d’embuche et vous voilà face au célèbre Mad Hatter dont on vous a tant parlé. Il est bien plus grand que vous ne l’imaginiez et semble bien plus fou encore. Il lève son large chapeau de sa tête pour vous saluer avant de vous attraper, petite larve que vous êtes, dans sa main trop immense pour y échapper. Ses yeux se plissent, il vous dévisage. « Que viens-tu faire ici ? » Son étreinte se resserre. Il pourrait vous broyer en quelques secondes s’il le voulait. « Est-ce toi qui a tué mon frère ? »
Oh merde, oh merde, merde, merde... T'aurais carrément dû rester avec les fous du thé pour le coup. Mine de rien il est... Impressionnant ce chapelier. Il fait peur. Ce serait bête de mourir une deuxième fois non ? Très. Réponds calmement, ne joue pas au plus malin. On parle de ta vie là. Ou de ta mort... Je sais plus mais c'est pas grave. Enfin je trouve qu'on en parle bien trop souvent dans cet endroit quand même. « Je me suis perdu, je n'ai pas fait exprès d'arriver ici, je ne voulais pas vous déranger vous savez. » Perdu et bien perdu oui. Tu n'es jamais venu jusqu'ici, c'est l'est du pays. Il est cependant temps pour toi de répondre à la question la plus dangereuse et la plus importante du Mad Hatter. Qu'est-il arrivé à son frère ? Comment es-tu censé le savoir ? Il s'est tué c'est tout. « Je n'ai pas tué votre frère. C'est pas ma faute s'il s'est suicidé. » Tu crois sincèrement que c'était la chose à dire ? Espèce d'abruti, tu veux mourir ou quoi ? Je sais bien que non alors c'était quoi cette réponse de merde ? Il va t'écraser entre ses doigts, tu l'auras bien cherché connard. Pourtant il grogne et te lâche par terre sans aucun ménagement, ouvrant juste sa main. La chute est rude mais tu es vivant. Pour l'instant.

L’eau est si rouge par ici. Tout cela est bien étrange. Vous entendez crier derrière vous et vous retourner. Une tête et un nez énorme vous font face. « Coupez-lui la tête ! » Du sang vient gicler provenant de la main de la Reine Rouge pointant son doigt crochu sur vous. Ses sbires ne tardent pas à arriver. Pris de stupeur vous tomber dans les eaux troubles de la rivière de sang et vous évanouissez dans votre dérive. Les cauchemars vous submergent. Assis dans une barque avec le lapin blanc, une tasse de thé à la main, tout semble pourtant bien se passer, jusqu’à ce que l’eau redevienne rouge et que la tête du lapin blanc explose en mille morceaux. Vous êtes happé par les eaux et vous retrouvez au dernier endroit que vous avez foulé avant votre arrivée à Wonderland.
Tu y es, tu es de retour là-bas. Cette ruelle glauque de Londres que tu devais emprunter pour rentrer chez toi quand tu étais encore vivant. Tu sais parfaitement ce qui va se passer. Tu te vois même, regarde-toi. Naïf, marchant tranquillement en ignorant. Tu aimerais te prévenir toi-même mais tu ne peux pas, tu es devenu aussi immatériel que je le suis. Je sais pas ce qu'elle a fait la connasse en rouge mais c'est assez efficace. T'as pas changé d'un poil physiquement depuis ta mort. La nuit ombe, les lampadaires grésillent amicalement, tu es là dans cette ruelle où tu es mort des années auparavant. Comme Bruce Wayne qui se retrouve dans la ruelle où se sont fait assassiner ses parents sauf que c'est bien toi qui est tombé sur les pavés de cet endroit. Le plus grand voleur de ton temps qu'on aurait pu t'appeler, le Robin des Bois du XXe siècle. Quelle honte... T'étais célèbre, les journaux parlaient de toi, les riches de Londres craignaient ta visite... Dans l'ombre des immeubles se profile une silhouette armée d'un couteau que le toi du passé ne voit pas. Pourquoi a-t'il fallu que tu ne prêtes pas attention à ce qui se passait autour de toi ? Tu avais échappé à la police et à tous ces détectives privés pendant cinq ans. Et tout ça s'achève sous la lame d'un amateur inconnu, pitoyable. Il fait un bruit pour attirer ton attention et tu te retournes. Il ne te laisse pas le temps de régir, il plonge son couteau dans ta chair et tu étouffes un cri, déchiré. Ce connard a bien visé. Droit au coeur. Peut-être que ce n'était pas juste un amateur. Ton corps sans vie s'affaisse sur les pavés glacés. Alors c'est comme ça que tu es mort. La scène prend une toute autre dimension quand on en est le témoin et non la victime. Tu serres les dents, impuissant, alors que tu voudrais tuer le connard qui t'a fait ça. Quel abruti. Tu cries de rage. Tu es bien à Wonderland, la mort est extraordinaire. Mais tout de même. Tu aurais aimé ne pas mourir. Fuck.

Le temps est calme par ici. Vous arpentez le froid et la neige depuis quelques heures, et pourtant, rien ne semble vous perturber. Le château de la Reine Blanche vous fait face, vous décidez d’y entrer. Tout est si … glacial. La robe blanche et la longue chevelure tout aussi pale viennent vous surprendre. La Reine est si belle, tant de beauté pourrait faire peur. Elle vous invite gentiment à vous installer près d’elle, vous acceptez. Assis face à la Reine la plus belle de Wonderland, vos yeux n’ont de cesse de contempler les siens. « Je suis belle n’est-ce pas ? » Elle semble vous hypnotiser. Vous rendre fou. Votre tête pourrait exploser. Ne fermez pas les yeux, elle pourrait mal le prendre. Une main posée sur la votre, elle se rapproche délicatement et souffle à votre oreille. « Voudrais-tu te regarder dans mon miroir ? »
Oh tu en as trop vu des miroirs depuis que tu es infiltré dans le palais de cette reine des glaces. Pourtant il faut bien faire illusion, ses sujets ne cessent de s'observer après tout. Alors tu regardes ton reflet. C'est toi, toujours toi, comme toujours. Cheveux bruns, yeux bleus, vêtements à la mode de la reine blanche. Tu fais illusion oui. Tu bouges un peu pour feindre d'admirer ton corps mais tu n'en as rien à foutre. Ce qui ne veut pas dire que tu ne vois dans ton reflet. Tu y vois un manipulateur, un menteur de génie, un voleur agile. Moi j'y vois pas mal d'égocentrisme aussi. Mais bon ça c'est juste moi, tu vas pas te dire ça à toi-même. Pas autant d'égocentrisme que le sujet lambda de sa majesté immaculée. Quand tu regardes dans le miroir tu y vois le parfait soldat de ta reine, la reine de coeur. Mais c'est parce que tu le sais, sinon tu ne verrais là qu'un vulgaire servant de la cannibale. Oui, oui tu fais bien illusion pour n'importe qui qui ne sait pas lire dans les yeux d'un menteur. Et peu de gens savent le faire fort heureusement. Tu détournes ton regard de la glace vers la reine blanche. Elle est belle oui, mais inutile. Haïssable.

La mort. Elle vous a pris. Emporté. Dans un monde que vous n’auriez jamais du découvrir. Certains n’auraient jamais voulu venir ici. Et pourtant … Personne n’a choisi d’être ici et encore moins le Sad Hatter. Pourquoi ? Parce qu’il est trop malheureux. On raconte qu’il s’est suicidé. D’autres pensent qu’il a été tué. Mais par qui ? Personne ne sait la véritable histoire. L’avez-vous déjà vu ? Non, jamais. C’est bien ce qu’il me semblait. Un chuchotement dans les bois. « N’approchez pas des sables mouvants. » Vous avancez vers le sable, comme irrésistiblement attiré. « N’approchez pas du labyrinthe. » Mais votre instinct vous encourage à y aller. « Ne pénétrez pas mon domaine. » Vous faites face au château délabré du Sad Hatter. Tout est dévasté.
Tout est dévasté. Comme ce putain de monde qui part en morceaux. Qu'est-ce qu'il s'est passé ici pour que cela finisse aussi mal. Finisse... Malheureux choix de mots. Tu vis dans une histoire inachevée et nul ne sait qui tient la plume qui scellera tous vos destins. Qu'est-il arrivé ici pour que ce pays des merveilles décrit par Lewis Carroll tourne aussi mal ? Tant de choses certainement... La mort du Sad Hatter. Tu n'étais pas là de son vivant mais tu en as tant entendu parler... On le tient pour responsable de tout ce bordel. Parce que oui c'est le bordel. Un bordel que tu apprécies grandement et auquel tu t'es adapté - car il faut bien s'adapter. Tu t'es trouvé étrangement à ta place dans cet endroit bizarre. Moi je n'aime pas ça, je ne devrais pas être là. Pourtant tu en es ravi, tu te sens enfin apprécié à ta juste valeur par la reine rouge. Tu as choisi ton camp. Tu fais partie de ce monde maintenant, c'est ce que tu crois, tu penses l'avoir assimilé et connaître ses bien trop nombreux pièges mais je n'en serais pas si sûre à ta place. Je sens... Rien. Je ne sens rien ici, et c'est là le juste problème. Pas de nouvelle, bonne nouvelle, hein ? Mais tu as oublié que tout fonctionne à l'envers ici. Tu es malin mais trop sûr de toi. Et depuis que tu es dans ce monde, tu as perdu toute générosité, tout ce qui faisait de toi Robin des Bois, tu ne sers plus que ton compte et celui de la reine. Cela m'inquiète grandement. Ça me fait peur. Ce monde t'a changé, et ce monde change. Ce monde est un sable mouvant dans lequel tu t'enfonces peu à peu sans même t'en rendre compte. Tu auras beau l'aimer, ce n'est pas mon cas. Je garde ma raison, ils ne peuvent pas m'altérer. Je n'oublies rien. Tu devrais faire de même au lieu de contempler ces ruines avec une espèce de satisfaction matinée de nostalgie. Quel gâchis, cet endroit devait être magnifique. Mais rien ne l'est plus.




personnal mushroom
madness is a place.

Ϟ CARACTERE : Menteur, Manipulateur, Morbide, Intéressé, Patient, Perfectionniste, Intelligent.
Ϟ FORCES : Sa discrétion, son agilité, son intelligence.
Ϟ FAIBLESSES : Son manque de confiance en qui que ce soit à part la reine rouge, il ne fait les choses que par pur intérêt, un jour ça lui reviendra à la gueule.
Ϟ PARTICULARITE : Il aime bien danser tout seul quand personne ne le voit.
Ϟ AIME : Le chateau de la reine rouge, le thé, les chats, les bijoux, les poissons brillants.
Ϟ AIME PAS : La reine blanche, les moustiques, se faire avoir, les disciples de la reine blanche, son château et en fait tout ce qui a à voir avec elle.
Ϟ THE PREFERE : Le thé noir à l'orange. Point sur lequel je ne peux que l'approuver parce que c'est quand même vachement. Ca le réchauffe vraiment, jusqu'au fond de son corps. Les arômes doux le transportent dans les moments chaleureux de son enfance.
Ϟ POTIONS PREFEREE : La potion de danse. Il la prend bien évidemment quand il est seul mais dieu sait qu'il adore ça, ça le fait complètement délirer. Chacun ses petits secrets n'est-ce pas ?
Ϟ ARME FETICHE : La Vorpal Blade, parce que ça a tout simplement la classe.
Ϟ LIEU DE PREDILECTION : Le château de la reine rouge, il s'y sent vraiment chez lui.
Ϟ EXPRESSION FAVORITE : "Ne me cherche pas !" On sent le philanthrope hein ?


a cup of wonder-tea
let's go there, shall we ?


Charlie n'est pas vraiment ce qu'on appelle un homme drôle, sauf si on est friand d'humour noir. Il n'est pas le genre d'homme que vous voulez comme ami. Oh certes, son altesse pourpre l'adore, mais je verrais ça comme une raison de plus de le fuir. Avec lui tout a un prix. Il ne fera rien, absolument rien sans être sûr qu'il obtiendra quelque chose en retour, précisément quand il le voudra. Il peut attendre, oh oui il peut attendre très longtemps, ça ne le dérange pas, il aura toute la patience du monde pour rendre ses petites affaires parfaites. Vous savez ce que c'est le pire ? S'il le désire, vous ne vous rendrez compte du piège que lorsqu'il se refermera sur vous, que lorsqu'il sera trop tard. Vous aurez cru tout ce temps qu'il vous avait aidé de bon cœur mais rien n'est jamais gratuit, sauf que ça vous ne le savez pas forcément. Il n'a pas de pitié, ou si peu. Tout cela, cela fait de lui le parfait petit espion de la reine rouge. Parfait gentleman, parfait sujet de la reine blanche, parfait confident, parfait ami, parfait menteur. Il vit son mensonge, il le respire, il ne se passe pas un jour sans qu'il mente et si cela devait être le cas, nul doute qu'il s'en trouverait plus que troublé. Le mensonge est sa vie et il le goûte avec délectation. Et pourtant. En son temps il jouait les robins des bois, il prenait des risques pour les pauvres. J'aime me dire que ce n'était pas que par pur égoïsme et désir de redorer son blason. J'aime me dire qu'il a été généreux, magnanime, désintéressé. J'aime vraiment me dire que tout ça c'était vrai. C'était vrai. Mais parfois, je commence à en douter. Je veux le croire. Je veux croire qu'il reste quelque part un reste de l'homme qu'il a été. Là, au fond de cet être qui a été racorni par les insanités de ce monde qui part à vau-l'eau. Loin derrière cette créature qui ne songe plus qu'à son propre intérêt et à celui de la reine. J'ai peur, pourtant, que cet homme que je cherche encore parfois en lui désespérément ne soit révolu. Je le crains. Alors méfiez-vous de lui. Méfiez-vous car je ne peux répondre de ses actes. Ni de ce qu'il est à présent.







SEVEN DEVILS



Dernière édition par Charlie V. Watson le Dim 30 Déc - 20:14, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 29 Déc - 22:07

Tu vas me frapper...mais...FRODOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!! Excellent choix de PV ! En plus, tu as Seven Devils de Florence and the Machine *O* JE T'AIME !!!!! Bref, Bienvenue et Bonne chance pur ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 30 Déc - 0:15

CHARLIE + WASON = EPOUSE MOI
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 30 Déc - 17:55

Aaaah, le fameux 83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 30 Déc - 19:51

OMG
BIENVENUUUUE

De c'que j'ai lu sur ta fiche, j'aime déjà l'individu fourbe xD Toi, tu vas être très intéressant What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 30 Déc - 20:15

Merci a tous et la fiche est terminée même si c'est pas du grand art What a Face
Revenir en haut Aller en bas
after my blood drown in alcohol
avatar
my death is in the air
finding wonderland
my death is in the air

arrivée à wonderland : 26/07/2012
folies déblatérées : 501
miroir : Katie McGrath
crédits : Tumbrl
âge du personnage : Inconnu environ 100 ans
lieu de vie : Elle vit dans la forêt de la reine blanche, mais c'est un personnage itinérant.
phrase fétiche : « Je ne suis pas folle, vous savez... »
mushrooms : silencieuse, glaciale, solitaire, malheureuse, sérieuse, manipulatrice.
j'aime : Le thé. Prendre des bains dans la rivière de sang, voyager dans le pays des merveilles. Ancienne amie du sad hatter, elle retourne parfois dans le château, la nostalgie dans la gorge.
je n'aime pas : L'asile, elle y a été enfermée pendant des mois.
disponibilité : Dispo pour 1 RPs.
Age : 26

MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Mer 2 Jan - 19:57

Bienvenue
Bon courage pour ta fiche, si tu as la moindre question n'hésites pas surtout

________________________________

MAKEMEDREAM .« Every breath you take. Every move you make. Every bond you break. Every step you take. I'll be watching you. Every single day. Every word you say. Every game you play. Every night you stay. I'll be watching you. Oh can't you see. You belong to me »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
after my blood drown in alcohol
avatar
I was the quiet heart
finding wonderland
I was the quiet heart

arrivée à wonderland : 19/06/2011
folies déblatérées : 619
miroir : Holland Roden
crédits : (c) vid
âge du personnage : Une vingtaine d'année en apparence.
lieu de vie : ucei
phrase fétiche : ucei
mushrooms : ucei
j'aime : ucei
je n'aime pas : ucei
disponibilité : disponible pour deux sujets.
Age : 21

MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Jeu 3 Jan - 5:38

J'ai beaucoup aimé ta fiche, et tout me semble parfait Malheureusement, il manque le code du règlement pour que je puisse te valider Une fois que tu l'auras ajouté, je te validerais avec plaisir

________________________________

Seven devils all around me
Holy water cannot help you now. Thousand armies couldn't keep me out. I don't want your money, I don't want your crown, see I've come to burn your kingdom down. And no rivers and no lakes can put the fire out, I'm gonna raise the stakes, I'm gonna smoke you out. Seven devils all around you, seven devils in your house. See I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Jeu 3 Jan - 12:30

Je pensais l'avoir mis dans la partie hors jeu OwO
C'est pas tambouille glacée ? OwO
Revenir en haut Aller en bas
after my blood drown in alcohol
avatar
my death is in the air
finding wonderland
my death is in the air

arrivée à wonderland : 26/07/2012
folies déblatérées : 501
miroir : Katie McGrath
crédits : Tumbrl
âge du personnage : Inconnu environ 100 ans
lieu de vie : Elle vit dans la forêt de la reine blanche, mais c'est un personnage itinérant.
phrase fétiche : « Je ne suis pas folle, vous savez... »
mushrooms : silencieuse, glaciale, solitaire, malheureuse, sérieuse, manipulatrice.
j'aime : Le thé. Prendre des bains dans la rivière de sang, voyager dans le pays des merveilles. Ancienne amie du sad hatter, elle retourne parfois dans le château, la nostalgie dans la gorge.
je n'aime pas : L'asile, elle y a été enfermée pendant des mois.
disponibilité : Dispo pour 1 RPs.
Age : 26

MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Jeu 3 Jan - 12:55

Non, désolée Charlie. Try Again

________________________________

MAKEMEDREAM .« Every breath you take. Every move you make. Every bond you break. Every step you take. I'll be watching you. Every single day. Every word you say. Every game you play. Every night you stay. I'll be watching you. Oh can't you see. You belong to me »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Jeu 3 Jan - 15:33

s'pèce de string de bain OwO
Revenir en haut Aller en bas
after my blood drown in alcohol
avatar
one pill makes you larger
finding wonderland
one pill makes you larger

arrivée à wonderland : 19/06/2011
folies déblatérées : 937
miroir : Aaron Johnson
crédits : bazzart & tumblr
âge du personnage : uc.
lieu de vie : uc.
phrase fétiche : uc.
mushrooms : uc.
j'aime : uc.
je n'aime pas : uc.
disponibilité : uc

MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Ven 4 Jan - 23:53

encore un petit effort 8D

________________________________


LOSING ALL HOPE WAS FREEDOM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 5 Jan - 7:09

Être torturé ainsi, ce doit être dur pauvre petit... /PAN/
Nan sérieusement je compatis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 5 Jan - 11:02

cette histoire de code est une torture, je compatis.
bienvenue petite théière à la fraise des bois, j'aime beaucoup ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 5 Jan - 11:06

TU PEUX LE FAIRE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 5 Jan - 11:43

allez, mangez des têtes What a Face
et merci cloud What a Face
Revenir en haut Aller en bas
after my blood drown in alcohol
avatar
one pill makes you larger
finding wonderland
one pill makes you larger

arrivée à wonderland : 19/06/2011
folies déblatérées : 937
miroir : Aaron Johnson
crédits : bazzart & tumblr
âge du personnage : uc.
lieu de vie : uc.
phrase fétiche : uc.
mushrooms : uc.
j'aime : uc.
je n'aime pas : uc.
disponibilité : uc

MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 6 Jan - 10:32

oui enfin Allez comme il te restait plus que le code je finis ta validation

________________________________


LOSING ALL HOPE WAS FREEDOM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Dim 6 Jan - 12:13

ALLELUIA What a Face
merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
after my blood drown in alcohol
finding wonderland


MessageSujet: Re: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-