AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.

tick tock, who's there ? well, this is hell for sure !






Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: CHARLIE ♔ nope, i'm not a unicorn.   Sam 29 Déc - 13:46




charlie v. watson

white queen

Dancing with myself, oh dancing with myself... Bon d'accord ça fait un peu forever alone. C'est drôle de danser tout seul pourtant, je dirais même qu'il vaut mieux danser tout seul quand on est sûr que personne ne vous voit, ça évite de se rayer toute possibilité de vie sociale. T'es pas d'accord Charlie ? Charlie ? Il répond pas ce con. Trop fier pour ça, non ? Je sais pas. Il est peut-être juste parti aux toilettes. Bon c'est clair que ça fait pas très glorieux ce que je vous présente là avec le gif de superman raté, dancing with myself en musique de fond... Pourtant c'est pas spécialement un rigolo le coco hein, je pense même qu'il n'apprécierait pas que je le présente de cette façon. Il aimerait probablement mieux que je l'appelle le Robin des Bois du vingtième siècle - encore que les collants moulants verts, le justaucorps et le petit chapeau à plumes ce soit pas trop son genre - mais je n'ai pas l'intention de le faire. Une bonne dose d'auto-dérision est toujours nécessaire pour éviter que les gens deviennent insupportables. Bon certes ce n'est pas tout à fait de l'auto-dérision étant donné que je ne suis pas Charlie mais on va dire que ça compte pour. Comment ça qui je suis ? Je l'ai pas déjà dit ? Oh bah moi c'est la conscience, faites pas attention, je blablate, je blablate mais je mords pas. Par contre je le fais bien chier. Oh oui, je le fais bien chier mais il a qu'à m'écouter aussi. Vous voyez Jiminy Cricket ? Eh ben c'est mon patron. Je suis dans la même veine avec un peu moins de messages moralisateurs et surtout aucune présence physique, ce qui est tout de même rudement pratique si vous voulez mon avis. Vous le voulez pas ? Bon ben tant pis. Je suppose que vous voulez que je continue de parler de Charlie. Eh bien par ici la visite mes petits. Faites pas trop de bruits ça se trouve il est pas loin. Et n'empêche, moi je vous dit que quand il est tout seul il aime bien danser avec lui-même.