AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [P&A] - une heure et demie plus tard, il était encore là qui rit

tick tock, who's there ? well, this is hell for sure !






Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: [P&A] - une heure et demie plus tard, il était encore là qui rit   Sam 5 Jan - 17:40

Puis ce fut l'emportement de l'amour qui veut être assouvi. Elle danse comme les prêtresses des Indes, commes les Nubiennes des cataractes, comme les bacchantes de Lydie. Elle se renverse de tous côtés, pareille à une fleur que la tempête agite. Les brillants de ses oreilles sautent, l'étoffe de son dos chatoit; de ses bras, de ses pieds, de ses vêtements jaillissent d'invisibles étincelles qui enflamment les hommes. Sans fléchir ses genoux en écartant les jambes, elle se courbe si bien que son menton frôle le plancher. Tous, dilatent leurs narines, palpitant de convoitise. Elle tourne, autour des tables, frénétiquement ; et d'une voix que des sanglots de volupté entrecoupaient on lui dit : « Viens ! » et elle tourne toujours.
Et elle se jette sur les mains, les talons en l'air, parcoure ainsi l'estrade comme un grand scarabée. Sa nuque et ses vertêbres font un angle droit. Les fourreux de couleur qui lentement se détachent, enveloppant ses jambes, lui passent par-dessus l'épaule, comme des arcs-en-ciel, accompagnant sa figure à une coudée du sol. Ses lèvres sont peintes, ses sourcils très fins, ses yeux presque terribles et des gouttelettes à son front semblent une vapeur sur du marbre blanc.

Levis, lui, se met à rire.
Mais à rire pour de bon, à s'en péter la panse, à s'en plier en quatre de rire, impossible de l'arrêter, avec les larmes et tout, un spectacble, un rire babélien, océanique, apocalyptique, un rire qui n'en finit plus. Les serveurs de la Sirène ne savent plus que faire, impossible qu'il se taise, ni de gré ni de force, et lui, il continue à se démantibuler de rire, une chose embarassante, et contagieuse qui plus est, on le sait, l'un commence et tout le monde suit, c'est la loi du fou rire, c'est comme un poison, tu veux essayer de garder ton sérieux mais tu ne peux pas, c'est inexorable, rien à faire, il s'écroulent les uns après les autres, les employés, lesquels n'ont pourtant aucune raison de rire, et même, pour être exact, auraient eu des raison de se faire du souci, de par cette situation embarassante sinon même dramatique, mais ils s'écroulent les uns après les autres, à rire comme des malades, à s'en pisser aux culottes, si vous voyez ce que je veux dire, oui, aux culottes, si on n'y prenait pas garde. La table tremble de rire. Levis la tient par un coin, pour s'accrocher à quelque chose, son autre main cachant sa bouche, retenant ces flots de risées, il riait avec quel enthousiasme, avec quelle générosité, un prodige, vraiment, au milieu des hoquets, des larmes et des suffocations, irrépressible, prodigieux, vraiment. Une heure et demie plus tard, il était encore là qui rit. Et sans s'être arrêté un seul instant. Les employés, les clients, eux, sont maintenant à bout de force, ils sortent en courant de la Sirène pour ne plus entendre ce hoquètement hilarant et contagieux, ils essaient de fuir, les boyaux tordus par la douleur à force de s'esclaffer, ils essaient de s'échapper et on peut les comprendre, c'était une question de vie ou de mort, à présent. Incroyable.
Et Levis se retrouve seul, dans le bar, avec pour juste pour compagne la jeune blonde sur la scène, aux allures des femmes parfaites des 60s.
Et Levis, il éclate de rire, comme un fou, comme s'il avait dit dieu sait quelle réplique irrésistible, la plus belle de toute sa vie, la plus énorme, si on peut dire, une réplique du tonnerre. A partir de là, il ne s'arrête plus, devant cette femme qui lui même ne sait pas, le faisait tant rire.
Revenir en haut Aller en bas
 

[P&A] - une heure et demie plus tard, il était encore là qui rit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-