AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Hannah Riley White ◊ Sad, Mad, Bad, Nice .. I made my choice :D

tick tock, who's there ? well, this is hell for sure !






Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Hannah Riley White ◊ Sad, Mad, Bad, Nice .. I made my choice :D   Jeu 10 Jan - 8:35





Dernière édition par Hannah R. White le Ven 11 Jan - 7:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
after my blood drown in alcohol
finding wonderland
Invité


MessageSujet: Re: Hannah Riley White ◊ Sad, Mad, Bad, Nice .. I made my choice :D   Jeu 10 Jan - 8:35



I HAD A PERFECT LIFE BUT ALL IS CHANGED

we accept the love we think we deserve
● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


Un oiseau s’approche. Vous vous retrouvez au creux de racines larges appartenant à un arbre immense. Il semble plus robuste que jamais. L’oiseau continue de s’approcher et vous vous relevez en contemplant les environs. L’oiseau est si petit que vous finissez par le perdre de vue alors qu’il arrive à seulement quelques centimètres de vous. Puis soudainement, un lapin blanc se matérialise devant vous. Il a de longues oreilles, son pelage est d’un blanc éclatant. Il porte une veste de costume bleu et sort une montre à gousset d’une petite poche avant de s’exclamer : « Nom d’une horloge ! Nous sommes en retard ! » Ni une ni deux, il vous prend par la main et vous emmène jusqu'à une porte avant de vous poussez pour la passer. Vous êtes à présent seul face à une table immense et l’on semble vous attendre. « Vous êtes en retard pour le thé ! Asseyez-vous ! »
En 15 lignes, décrivez comment votre personnage trouve tout ce qu’il vient de découvrir, et comment il appréhende cette attablée étrange.
Hannah ne savait pas quoi penser de tout ça. Elle ne savait pas en quoi elle aurait pu être en retard, elle ne savait même pas qu'elle avait un rendez-vous. « Je suis désolée de mon retard, j'avoue ne pas savoir pourquoi je suis ici ni où nous sommes. Pourriez-vous m'éclairez ? » Où était-elle ? Elle était perdue, totalement perdue, que faire ? Elle se contente de s'asseoir en souriant, c'était une fille assez timide qui n'aimait pas vraiment obéir. Mais, elle était là, elle ne connaissait personne, alors elle s'assoie tranquillement sur un grand fauteuil rouge orné de diamant avec un grand sourire aux lèvres. Une théière s'empressa de lui répondre. « Vous êtes actuellement à Wonderland, toutes les personnes ayant perdue la vie se retrouvent ici. Un peu de thé peut-être ? ». Wonderland ! La jeune femme n'a jamais entendu parler de cette étrange endroit et puis que voulez t-il dire par toutes les personnes ayant perdue la vie ? Était-elle morte ? Elle ne pouvait pas le croire, elle était si jeune. Ça l'attristait mais, elle demeurait forte malgré tout s'efforçant à sourire à toutes cette attablée de personnes plus bizarres que jamais. Elle découvrit une grande variété de boisson, des thés, elle fixa son regard sur un thé noir qui a un parfum fruitée, de l'orange pensait-elle. « J'aimerais goûter celui-ci s'il vous plaît ! », dit-elle avec un grand sourire aux lèvres. Le lapin se pressa de le lui servir et lui apportée en main propre, elle remercia l'animal à la fourrure plus blanche que la neige et s'empressa de boire une gorgée de ce breuvage si chaud. Tout d'un coup une sensation de légèretés s'empare d'elle, maintenant, elle ne pensait plus à sa mort, sa mort n'était plus rien pour elle, son cauchemar, ses tourments étaient passés, elle ne ressentait presque rien et trouvait ça tellement jouissif.

Votre parcours est semé d’embuche et vous voilà face au célèbre Mad Hatter dont on vous a tant parlé. Il est bien plus grand que vous ne l’imaginiez et semble bien plus fou encore. Il lève son large chapeau de sa tête pour vous saluer avant de vous attraper, petite larve que vous êtes, dans sa main trop immense pour y échapper. Ses yeux se plissent, il vous dévisage. « Que viens-tu faire ici ? » Son étreinte se resserre. Il pourrait vous broyer en quelques secondes s’il le voulait. « Est-ce toi qui a tué mon frère ? »
Répondez clairement aux questions du Mad Hatter en 10 lignes environ. La raison pour laquelle votre personnage est à Wonderland et s’il a tué ou non le Sad Hatter ( si vous souhaitez défier la folie du chapelier ou non, après tout … on ne sait jamais si votre personnage est aussi fou ).
Elle se baladait tranquillement dans le pays, elle visitait tranquillement les alentours avant de s'être arrêté devant un grand homme, aux bras énorme et à l'aspect assez terrifiant ; le chapelier fou. Il resserrait son étreinte sur la belle brune. Le Mad Hatter l'effrayait presque. Elle ne l'avait jamais vue, il était tellement célèbre, son maître le Sad Hatter en parlait souvent et la brune avait tant de fois rêver de le rencontré un jour mais, là en voyant son visage la seule chose qui lui parvenait à l'esprit était de s'en aller, elle était effrayée, elle ne savait pas quoi faire. Hannah ne savait pas quoi faire, encore une fois elle était perdue, elle était toujours perdue, elle ne savait toujours pas quoi faire, elle reste plantée là, pris son courage à deux mains et répondit au chapelier. « Ce que je fais ici ? Moi-même ne le sait pas, je suis morte paraît-il et j'ai été envoyés ici après qu'on m'ait tué. » . Elle craignait qu'il prenne mal la façon dont-elle là parler, d'une voie forte, assez froide mais, surtout remplie de tristesse, elle était toujours triste de pensée à sa mort, de pensée qu'elle était morte, ça la hantait presque. Ce qui là surpris le plus était la deuxième question du chapelier, ne savait-il donc pas que son frère c'était suicider ? Elle pensait lui éclairer les idées. « Pourquoi aurait-je voulue tuer le Sad Hatter, mon maître celui avec qui j'ai si souvent discuter. N'êtes-vous pas au courant qu'il s'est suicidé ? Ca m'attriste tellement de repenser à ça, je me pose encore cette question parfois : Pourquoi s'est-il donnée la mort ? Me comprenez-vous ? ». Hannah n'avait pas tué son maître, pas du tout, elle l'aimait beaucoup comme s'il était le roi de Wonderland. Ça l'attristait énormément qu'il soit partis si tôt, bien sûr, elle n'était pas persuadée qu'il se soit donnée la mort seul, elle pense qu'on la tuée mais, préférait se persuader du contraire de peur de tuer n'importe qui, seulement pour des fausses accusations...

L’eau est si rouge par ici. Tout cela est bien étrange. Vous entendez crier derrière vous et vous retourner. Une tête et un nez énorme vous font face. « Coupez-lui la tête ! » Du sang vient gicler provenant de la main de la Reine Rouge pointant son doigt crochu sur vous. Ses sbires ne tardent pas à arriver. Pris de stupeur vous tomber dans les eaux troubles de la rivière de sang et vous évanouissez dans votre dérive. Les cauchemars vous submergent. Assis dans une barque avec le lapin blanc, une tasse de thé à la main, tout semble pourtant bien se passer, jusqu’à ce que l’eau redevienne rouge et que la tête du lapin blanc explose en mille morceaux. Vous êtes happé par les eaux et vous retrouvez au dernier endroit que vous avez foulé avant votre arrivée à Wonderland.
Que se passe-t-il ? C’est ici que vous nous raconterez la mort de votre personnage, et sa réaction face à ce souvenir cauchemardesque. 20 lignes.
Elle tombait, Hannah pensait tomber dans cette rivière remplie de sang mais, elle sentait du bois sous sa tête, une barque. Elle fut contente de le voir, un thé à la main, elle commençait à prendre quand tout est devenue sombre, un cauchemar. Ces derniers instants dans le monde des vivants. Hannah se revoyait à Vancouver en automne 1749, elle a 25 ans. Quand elle était une enfant la jeune fille à été emmenée dans un orphelinat, elle essayait de se faire aimer en souriant, en parlant mais, personne ne venait pour l'adopter. Elle s'est enfuit alors de l'orphelinat, elle est devenue indépendante et fiancer au plus beau parti du pays. C'était une belle jeune femme qui malgré son audace à su trouver l'amour mais, elle ne savait pas qu'il voulait uniquement profiter de son corps. Hannah était devant sa coiffeuse, elle allait se marier, qu'elle était belle dans sa robe blanche, qu'elle était heureuse. Sa vie était parfaite depuis qu'elle a quitter ce petit orphelinat, elle est devenue indépendante, courageuse, souriante, joyeuse, elle se regardait dans la glace, elle se sentait pour la toute première fois : bien. « Cette robe m'était destinée. », Hannah se retourne, elle vit avec stupéfaction une femme à la chevelure dorée tenant un revolver, il était pointé sur la jeune femme en blanc. La brune ne savait pas ce qu'elle faisait là, elle ne reconnaissait même pas cette jeune blonde si effrayée. « Je suis celle que ton mari aimait... et tu me là pris. ». Elle ne savait que dire, elle ne savait pas que son mari était auparavant pris par une femme qui l'aimait autant qu'Hannah l'aimait, elle se sentait coupable. Hannah se lève et commence à avancer vers la jeune blonde, prudemment en prenant soin de dire les mots qui lui semblent approprié.« Je ne le savais pas, s'il te plaît, pose ton arme, tu risquerais de blesser quelqu'un où même de te ble... ». Hannah n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'elle sent une chose transpercée sa poitrine, une tâche d'un rouge éclatant apparaissait au beau milieux de sa robe, elle grandissait à vue d'oeil, elle sentait la mort approchée, elle ferme les yeux doucement, la dernière chose qu'elle avait vu était son mari accourant vers elle, elle avait perdu la vie à présent, elle le savait qu'elle était entre la vie et la mort. Hannah ne respirait plus, cette mort lente et terriblement atroce, elle entendait des cris d'effrois dans la pièce, des pleurs, elle se rendait compte qu'on l'aimait finalement et mourut.

Le temps est calme par ici. Vous arpentez le froid et la neige depuis quelques heures, et pourtant, rien ne semble vous perturber. Le château de la Reine Blanche vous fait face, vous décidez d’y entrer. Tout est si … glacial. La robe blanche et la longue chevelure tout aussi pale viennent vous surprendre. La Reine est si belle, tant de beauté pourrait faire peur. Elle vous invite gentiment à vous installer près d’elle, vous acceptez. Assis face à la Reine la plus belle de Wonderland, vos yeux n’ont de cesse de contempler les siens. « Je suis belle n’est-ce pas ? » Elle semble vous hypnotiser. Vous rendre fou. Votre tête pourrait exploser. Ne fermez pas les yeux, elle pourrait mal le prendre. Une main posée sur la votre, elle se rapproche délicatement et souffle à votre oreille. « Voudrais-tu te regarder dans mon miroir ? »
Attention à ne pas vous contemplez trop longtemps, cela pourrait vous être fatal. En 15 lignes, décrivez comment votre personnage se perçoit. C’est en quelque sorte l’explication de son appartenance à tel ou tel groupe.
Le froid, ce qu'elle sentait tombée sur sa peau, elle l'adorait. Elle aimait le froid, elle avait bien sûr penser à prendre un châle pour la couvrir un peu. Hannah contemplait la reine blanche, elle était magnifique, sa chevelure ainsi que sa peau pâle là rendait tellement magnifique. « Vous êtes beaucoup plus belle que vous le croyez ma très chère reine. ». C'était à son tour à présent. Elle se trouvait magnifique mais, aussi étrange. Elle avait les yeux totalement enflé par les larmes qu'elle a pu laisser couler sur ces joues. Tous les jours, elle repensait à son décès et à bien d'autres choses d'ailleurs. Comment elle se percevait ? Elle voyait une femme totalement perdue ne sachant que faire dans ce monde infesté de petites bizarreries, d'animaux qui parlent, de sang, de cruauté. Elle était perdue, elle se sentait faible mais, pourtant elle était beaucoup plus que ça, elle était beaucoup plus courageuse qu'on ne le pensait, elle voyait un côté mystérieux dans son regard, elle-même ne savait pas ce qu'elle était. Hannah se sentait maudite, elle ne savait en aucun cas pourquoi elle était là. Était-elle mauvaise ? Avait-elle fait une chose stupide de son vivant pour être arrivée ici ? Elle ne le savait pas. Elle s'effondra. « Je ne supporte pas de me voir ainsi, mes yeux sont enflées, je pleurs pendant des heures, je ne sais jamais où je suis, je me sens perdue dans ce monde. ... Je n'aime pas regarder mon reflet, ça m'est impossible. ». Elle sent la main de la reine lui caresser les cheveux, elle ferme les yeux espérant ne pas avoir blessé la reine en refusant de se regarder dans ce miroir...

La mort. Elle vous a pris. Emportée. Dans un monde que vous n’auriez jamais du découvrir. Certains n’auraient jamais voulu venir ici. Et pourtant … Personne n’a choisi d’être ici et encore moins le Sad Hatter. Pourquoi ? Parce qu’il est trop malheureux. On raconte qu’il s’est suicidé. D’autres pensent qu’il a été tué. Mais par qui ? Personne ne sait la véritable histoire. L’avez-vous déjà vu ? étiez-vous à Wonderland avant la mort du Sad Hatter. C’est bien ce qu’il me semblait. Un chuchotement dans les bois. « N’approchez pas des sables mouvants. » Vous avancez vers le sable, comme irrésistiblement attiré. « N’approchez pas du labyrinthe. » Mais votre instinct vous encourage à y aller. « Ne pénétrez pas mon domaine. » Vous faites face au château délabré du Sad Hatter. Tout est dévasté.
En 20 lignes, que pense votre personnage de tout ce qu’il se passe à Wonderland. Si vous étiez là avant la mort du Sad Hatter, racontez ce que ressent votre personnage à propos de la perte de ce pilier et comment perçoit-il les changements que cette mort a engendré dans ce monde.
Elle se baladait seul dans le domaine du chapelier triste. Tout était devenue sombre, tout n'était que ruines, tout était saccagée. Son maître le Sad Hatter était parti et maintenant la vie où plutôt la mort de la jeune fille n'avais plus aucun sens. Son ami était partit, les fleurs se fanent à vue d’œil perdant petit à petit leur couleurs, le thé avait un drôle de goût, un goût affreux, elle était dégoutée par certains de ces thés quel aimait auparavant. Hannah n'était pas très stable, elle changeait souvent d'endroit, elle ne restait jamais au même endroit pour dormir, elle habitait jamais au même endroit à chaque fois. Elle vivait jamais au même endroit, alors quand elle se déplace pour vivre dans un autre terrier, une autre région, elle se rend tout d'abord chez le Sad Hatter pour se remémorer tout les petits moments qu'elle avait passer ici. Tout ces débris rejetées par terre, les ruines de ce châteaux la rendait tellement triste, elle venait ici en totalement mélancolique, nostalgique. Elle aurait préférée que son maître reste plus longtemps auprès de ceux qui l'aimait, comme elle et comme bien d'autre personnes. Les larmes commençait à couler sur ces joues pâles, tout ça l'attristait, comme d'habitude, elle pleure, pleure pour tout, pour rien, elle était une fois de plus perdue, perdue dans ces souvenirs, dans ses pensées, elle ne se souvenait pas de out ce qu'il y avait en ce monde avant cette mort si soudaine mais, elle le sait très bien... avant était plus beau.














personnal mushroom
madness is a place.

Ϟ CARACTERE : Courageuse • Audace • Violente • Perdue • Prudente • Mystérieuse • Agile • Impulsive • Solitaire
Ϟ FORCES : Son côté mystérieux, personne ne connaît Hannah et c'est son point fort, car personne ne sait de quoi elle est capable.
Ϟ FAIBLESSES : Ça timidité, elle ne parle pas à beaucoup de personne. Elle parle avec les poings.
Ϟ PARTICULARITE : Un tatouage sur son bras gauche près de l'épaule écris en une ligne " freedom ", représentant son voeux le plus cher... Que la reine Rouge les libère de leur souffrance.
Ϟ AIME : Les lapins, la neige, la rivière principalement l'eau, la nature bien que détruite aujourd'hui.
Ϟ AIME PAS : Être entourée de trop de personnes, trop parler, les plantes carnivores, la chaleur, le thé vert aux gingembre, quelques potions.
Ϟ THE PREFERE : Thé noir à l'orange
Ϟ POTIONS PREFEREE : Potion de vérité
Ϟ ARME FETICHE : Clockwork Bomb
Ϟ LIEU DE PREDILECTION : Dans les endroits où il y a de la neige où de l'eau.
Ϟ EXPRESSION FAVORITE : Je préfère rester seul.


a cup of wonder-tea
let's go there, shall we ?


Hannah dans le monde réelle à toujours été considérer comme une personne ayant énormément de courage et d'audace mais, malgré tout, elle reste tout de même un peu timide, elle parlait seulement à ceux qu'elle connaissait. Elle à toujours été fort mystérieuse, personne ne savait d'où elle venait, qu'est-ce qu'elle faisait de son vivant, qu'est-ce qu'elle fait maintenant. Non, Hannah est une jeune femme mystérieuse. Elle était aussi une femme agile qui savait ce qu'elle faisait, elle ne se trompait jamais, elle souriait tout le temps, elle ne pouvait pas s'empêcher de sourire. Maintenant, dans le monde des morts elle est restées la même, cependant ses traits de caractères ce sont renforcée depuis, elle est beaucoup plus courageuse, audacieuse, beaucoup plus agile voir perfectionniste mais, surtout, très mystérieuse. Elle sourie même si elle ne sait pas pourquoi, elle veut juste faire plaisir aux gens qui l'entoure. Mais, elle à commencer à développer d'autre traits de caractère, en effet elle est devenue quelque peu agressive, voir violente sur les bord, elle ne l'ait pas avec les personnes en qui elle a une grande confiance mais, plutôt contre ceux qui veulent la torturer, la tuer et ceux qui sont responsable de la mort de son maître, Hannah n'est pas tout à fait persuadée que ce soit un suicide mais, s'efforçait de le penser fortement. Elle était perdue aussi, ne sachant pas que faire, comme toujours. Elle était devenue impulsive, disant tout ce qu'elle avait sur le coeur, faisant tout ce qu'elle pensait bien faire, oui et enfin Hannah était devenue presque solitaire, préférant être seul à pleurer depuis sa mort. Dans la vrai vie personne ne l'avais vraiment aimée et elle pense que c'est la même chose aujourd'hui, elle est devenue prudente, elle prenait soin de ne pas avoir trop d'amis, elle prenait soin d'avoir des amis en qui elle pouvait avoir une grande confiance.